​© 2017 par Compagnie Nomades Théâtre

  • LinkedIn Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • logo instagram
  • Vimeo Social Icon

Dans les ruines brûlantes de la cité millénaire de Kaboul, la mort rôde, un turban noir autour du crâne. Les talibans veillent. 
Atiq, le courageux moudjahid, reconverti en geôlier, traîne sa peine. Toute fierté l’a quitté. Le goût de vivre a également abandonné Mohsen, qui rêvait de modernité. Son épouse Zunaïra, avocate, plus belle que le ciel, est désormais condamnée à l’obscurité grillagée du tchador. Alors Kaboul, que la folie guette, n’a plus d’autre histoire à offrir que des tragédies.
Quel espoir est-il permis ? Le printemps des hirondelles semble bien loin encore…

"Dans cette histoire Afghane, le spectateur écoute le texte avec les yeux fixés sur ces grandes poupées. L'action entoure le public qui n'est pas loin de devenir témoin des exactions commises dans une brillante prise de possession des lieux". 

L'UNION 2013

 

Nous voulons vous remercier pour ce merveilleux et terrible spectacle, "Les Hirondelles de Kaboul", partagé hier au Centre Culturel de Soissons.
Une soirée entre amis pour s'en remettre, débattre, combattre, parler de notre chance de demeurer encore des êtres de parole... des femmes offertes à la vue et à l'intelligence des relations…

Merci. 

CHRISTINE BARRET LABRE - SPECTATRICE

Mise en scène et Adaptation : Jean-Louis Wacquiez

 

Regards "extérieurs" : Philippe Leroy et Jean-Bernard Philippot 

Scénographie : Compagnie Nomades

Musique et son : Philippe Leroy

Marionnettistes : Charlotte Joliveau et Jean-Louis Wacquiez

Créatrices Marionnettes : Claire Fauthoux et Anna Six

Lumières : Jean-Bernard Philippot

Costumes : Brigitte Mien

Administration : Julie Donadini et Nicolas Berthelot